Une chaine humaine pour sauver le site IUFM de Bonneville

Publié le par LB


"Attention, notre site IUFM est en danger. Contrairement aux fausses annonces, la réforme n'a absolument pas été remise en cause." C'est le message que voulait faire passer le collectif de l'IUFM de Bonneville.

 Un appel national à manifestations contre la réforme de la formation des enseignants avait été lancé pour ce mardi 24 mars.  A Bonneville, le collectif y a répondu en déployant vers midi une chaine humaine dans la ville. Partant de l'IUFM, et jusqu'au pont du Mont Blanc, étudiants, professeurs stagiaires, personnels et formateurs se sont rassemblés, pour affirmer le refus et l'indignation envers la réforme de la masterisation.

Avec la fermeture du site, ce seraient 300 personnes environ qui seraient touchées. Un dynamisme important que la ville pourrait perdre rapidement, dans le bassin d'emplois de l'industrie du décolletage, actuellement sévèrement touché par la crise.

Aux dernières informations, les effectifs pour l'IUFM de Bonneville passeraient de 240 étudiants ou stagiaires en 2008/09, à 65 seulement pour 2009/2010. Autant dire, une fermeture à moyen terme, car le site ne pourrait plus justifier l'ouverture des locaux et le maintien des services universitaires (entretien d'un amphithéâtre de 180 places, centre de ressources, réseau informatique, restaurant scolaire...), ni de son potentiel de formateurs.


C'est ce qui risque fortement de se produire, si la réforme de la masterisation, voulue par Xavier Darcos et Valérie Pécresse, se met en place. Celle-ci, préparée dans sa définition locale aux sièges des universités de l'académie de Grenoble, ne laisse guère de place pour la survie du site de Bonneville.

En outre, l'inquiétude est de plus en plus importante pour les étudiants se préparant au concours : les modalités pour l'accès au concours  sont de plus en plus floues,  compliquées et évoluent de semaines et semaines. Le ministre vient d'ailleurs d'annoncer aujourd'hui sur France Inter que le concours pour la session 2009/10 aurait lieu en ... octobre 2009 !

Le ressenti général : il est prévu de faire des économies de grande ampleur sur le dos des étudiants se préparant au métier d'enseignant.

 




Plus d'images sur la galerie photo


A lire aussi :

La tribune.fr : L'annonce de Xavier Darcos : un "simulacre de recul"

marianne2.fr : Xavier Darcos, ministre sur le départ

Commenter cet article

FredeSudLoiret 04/04/2009 17:28

Bonjour à tous,

Ce court message pour vous annoncer la récente ouverture, à l'initiative de stagiaires du site IUFM de Tours (Indre-et-Loire), d'un nouveau venu dans la "blogosphère" :

- http://iufm37.canalblog.com/

FredeSudLoiret